Les anges mordent aussi – Sophie Jomain


large

Je n’ai vraiment pas de bol : il aura suffi d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de se pointer pour s’enterrer dans mon jardin sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et ennuyeuse à mourir.

Mon avis

Avant de te donner mon avis il faut que je te raconte!

Mes petites aventures de boulet que je suis.

Vois-tu le problème quand tu as une pile à lire aussi grande que la tour Eiffel, c’est que c’est difficile des tous les avoirs en tête.

Et donc j’avais ce roman au format papier avec la couverture ci-dessus que j’avais acheté il y a quelques mois dans un vide grenier et il était en super bon état. En plus cette édition chez Rebelle est pas vraiment facile à trouver car elle est épuisée. Bref.

Il y a quelques jours de ça, ma roublarde de Kobo me propose des livres comme à son habitude. Et là..je vois cette couverture :

felicity-atcock,-tome-1---les-anges-mordent-aussi-377543-250-400

Et moi bien sûr j’ai pas tout de suite capté que c’était le même livre. j’ai donc été attirée par cette jolie couverture qui soit disant passant a de fortes ressemblances avec la série de Charlaine Harris que j’adore… La communauté du Sud. J’ai donc acheté ce roman au format numérique, que veux-tu?  faiblesse…Sophie Jomain + une jolie couverture + un résumé alléchant j’ai cliqué acheté. Voilà maintenant tu peux Lolé tranquillement hem hem oui oui. je sais. Je suis bête ^^

Bref.

Comme j’aime beaucoup la série de Noss Head de Sophie Jomain, je savais que je ne prenais vraiment pas trop de risque. Et bien là dessus je ne me suis pas trompée.

C’était un régal de poser mes petits yeux, derrière mes lunettes il en va de soit, sur cette jolie plume bien espiègle pour le coup.

Je m’attendais à une histoire avec des anges..et bien pas que. Tout un univers fantastique tourne autour des personnages, que ce soit des anges, des vampires, des demi-dieux ou des démons.

Alors oui il y a quelques similitudes avec la série de Charlaine Harris, mais contrairement à Sookie qui est un peu bimbo cruche, siiiiiii tu sais…. c’est celle qui va se cacher dans la pièce où il n’y a pas de sortie de secours, ici Felicity n’est pas du tout idiote. Elle a de belle valeurs d’ailleurs.

Elle est drôle, courageuse, et surtout hyper trop gentille. Un peu trop car c’est sa gentillesse qui va la faire basculer dans un univers qu’elle aurait bien voulu éviter et tout ça à cause de son amie ou collègue daphnée, on ne sait pas trop le lien qu’elles ont, j’étais un peu perdue, j’ai pas vraiment saisie leur degré d’amitié. D’ailleurs le personnage de Daphnée est une totale enigme pour moi. Elle est vraiment stupide pour une nana qui a quand même fait une école de médecine.

Sous la plume de l’auteure, elle m’a fait mourir de rire sur certains passages.

Terrence le bel ange qui est avide de sexe, oui oui, ici les anges mordent et aime le sexe, terrence est un personnage qui peut sembler arrogant  mais au fur et à mesure de ma lecture j’ai appris à l’apprécier.

On peut dire que Oui c’était une lecture légère et plaisante avec de beaux mâles présents.

Tu peux rester sur légère et plaisante parce que le côté vampire et démons dans ce roman c’est pas vraiment gore. Ils pensent plus au sexe plutôt que de mordre leurs victimes. j’ai trouvé ça très drôle  même si j’aurais préféré peut-être un peu plus de méchanceté. Quoi?? c’est des vampires et des démons merde!

Cette série n’est pas comme Noss Head qui est adapté à tout public, car si j’ai dit le mot SEXE c’est que il y a quand même beaucoup de scènes érotiques dans l’histoire. Alors peut-être que c’était pas vraiment utile mais perso ça m’a fait rire de lire qu’un certain vampire ai un sexe tout  petit et ramollo le pauvre.

Donc, en conclusion , c’est pas vraiment le même genre que Charlaine Harris même si j’y ai trouvé quelques similitudes tant  au niveau de l’histoire que des personnages mais c’est drôle et léger, voilà voilà.

Sur la fin on reste sur une scène en suspend entre Félicity et l’un des personnage ce qui laisse une porte ouverte pour lire la suite des aventures de la jolie brune. Que dis-je c’est pas une porte ouverte c’est un portail gigantesque ah ah .

Tu peux voir que ma note est pas forcément mauvaise, puisque je compte lire la suite, parce que même si l’histoire est voilà un peu vu..j’ai quand même passé un très bon moment de lecture 🙂

★★★

 

 

  2 réflexions sur “Les anges mordent aussi – Sophie Jomain

  1. 28 décembre 2015 à 23 h 59 min

    Ton résumé me fait penser que ça ressemble un peu à Chasseuse de Vampires de Nalini Singh, qui comme son nom ne l’imdique pas parle surtout … d’anges ^^ Cette série est trop trop trop trop bien je te la conseille =D

    Aimé par 1 personne

  2. 29 décembre 2015 à 0 h 17 min

    Oh merciii je note je note 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :