Si je reste – Film

11870740_1642816915930302_7282786476328867657_n (1)

En un seul moment, tout peut changer. Mia, 17 ans, n’a aucun souvenir de l’accident : elle arrive uniquement à se rappeler avoir roulé le long de la route enneigée de l’Oregon avec sa famille. Puis, en un clin d’oeil, elle se retrouve observant son propre corps dévasté … L’adolescente sera tiraillée entre l’envie de rejoindre ses parents dans l’au-delà et celle de se réveiller et de retrouver son petit ami et ses proches.

 

Mon avis:

Alors je te préviens, je ne savais comment commencer cette chronique parce que le roman ne m’avait pas vraiment plu.

J’ai quand même voulu regarder son adaptation au cinoche parce que la bande annonce était assez surprenante et très réel par rapport au livre. ça a suffit à attiser ma curiosité.

Dès le début j’ai été subjugué par la réalisation. Le travail du réalisateur  R.J Cutler est vraiment superbe! Tous les plans sont superbement travaillés et réfléchis. D’ailleurs y’en a un que j’ai particulièrement aimé, celui quand Mia rejoint Adam dans le local de répèt’, le vieux hangar à bateau. Quand ils sortent pour discuté à l’extérieur  un peu plus loin sur le ponton, le réalisateur nous offre un plan séquence magnifique. Tout est pensé j’en suis certaine. Les couleurs, les arrière-plans sont minutieux et étudiés:  comme le vélo de mia à la jolie couleur turquoise qu’elle a posé contre le hangar marron boisé que l’on voit en arrière plan pendant que nos deux amoureux discutent, vraiment je te dis ce plan là m’a énormément plu.

Mais c’est cette ambiance là, des plans bien réfléchi qui m’a plu tout le long du film. Une colorimétrie vraiment bien travaillé.

On retrouve d’ailleurs dans la chambre de Mia, sur un des murs,  l’arbre qui est utilisé dans la couverture du roman. Du moins ça y ressemble.

Alors je sais tu vas me dire, on s’en fou, et l’histoire? Et bien l’histoire et quand même bien mieux mené ici dans le film que dans le roman. Oh mon dieu! C’est moi qui est dit ça?!

Bref… les flash-back qui mon un peu déstabilisés dans la lecture, ici je trouvais qu’ils étaient bien menés. Pendant que Mia était dans le coma, et que son « esprit’ rodé dans les couloirs de l’hôpital, on pouvait connaitre quelque peu la vie de Mia à travers ses  nombreux flashback. pas une fois j’ai eu le tournis, et je n’ai pas eu besoin de démêler l’instant présent et l’instant passé, parce que la réalisation est vraiment bien faite avec une bonne logique. Les flash-back sont en quelque sorte le fil conducteur de l’histoire.

La jolie Chloë Grace Moretz mène bien son rôle même si parfois j’ai trouvé certains sentiments mal retranscrit. Houla j’ai failli spoilé heureusement je me suis retenue pfiouuu

Ce que je veux dire c’est que pour des événements grave elle ne lâche pas un larme juste un « hoquêtement » au mieux, alors que pour autre chose d’un peu plus insignifiant elle pleure presque. Cela m’a un peu dérangé.

J’ai quand même passé un agréable moment, une histoire romantique même sous une couche dramatique, mais j’ai trouvé quelques longueurs comme dans le livre. C’est dommage.

je lui donne un petit 3.5/5 largement suffisant.

 

 

 

 

  4 réflexions sur “Si je reste – Film

  1. 14 août 2015 à 12 h 35 min

    J’ai pas vu le film mais moi j’avais adoré le livre! Bon je l’ai lu quand j’avais 15 ans donc forcément divergence d’un point de vue réception hormonale XD Je me laisserai peut être tenter par le film prochainement. En tout cas le roman m’avais plu, je le trouvais très touchant avec des sentiments bien décrit, j’ai même pas mal pleuré en le lissant (mais je suis une fontaine sur pattes quand je lis donc ça veux pas forcément dire que c’est un chef d’oeuvre émotionnel), et justement j’avais apprécié les sauts entre passé et présent, et la relation entre Mia et son copain était super! Pour le tome deux il se déroule quelques années plus tard et le roman est plus mature, j’avais encore plus aimé! Mais je pense que si je lis dans plusieurs années je n’aurai pas la même optique de lecteur, ton point de vue est compréhensible =D

    J'aime

  2. 14 août 2015 à 12 h 38 min

    Et bien j’ai la même réflexion que toi, je crois qu’à l’époque ou je l’avais lu, je lisais pas mal d’autres livres du genre et peut-être que j’avais tout simplement « saturée » va savoir….

    Par contre tu n’es pas la première à dire que le deuxième tome est plus mature, et de ce fait je vais quand même l’embarqué dans ma pile à lire!

    Pour le film, je te le conseille, si tu as aimé le livre tu n e peux qu’aimé le film, il est vraiment très bien retranscris et puis bon..la réalisation est vraiment superbe 😀

    J'aime

  3. 14 août 2015 à 12 h 41 min

    OK dans ce cas je vais me laisser tenter alors! J’espère que tu aimeras le tome deux (en plus il parle pas mal de musique =D)

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :